top of page
  • Photo du rédacteurAnnabel Luce

Prêts pour l'hiver : 3 clés pour contrer la dépression saisonnière

Dernière mise à jour : 23 oct. 2023

L'automne s'installe progressivement, marqué par une diminution de la présence du soleil depuis plusieurs semaines, des températures plus fraîches et des journées plus courtes. La dépression saisonnière découle principalement du déficit de luminosité, de chaleur et de soleil, illustrant ainsi le lien étroit entre notre bien-être et la nature. Pour mieux nous adapter à ces changements et améliorer notre humeur, voici trois clés soutenues par la littérature scientifique.

La vitamine D

La vitamine D est maintenant reconnue pour son efficacité dans l'atténuation des symptômes de la dépression, particulièrement en automne et en hiver lorsque l'exposition au soleil diminue ce qui entraine une réduction de la production cutanée de cette vitamine. Il est recommandé de prendre un complément de vitamine D3, de préférence associé à de l'oméga 3, durant cette période.


« Dans les pays nordiques, comme le nôtre, cette vitamine est essentielle. Je m'assure de la consommer à la fois dans mon alimentation et en prenant un supplément. Assurez-vous de la consommer avec des graisses, car elle est liposoluble, donc avec des oméga 3, qui sont un must pour la santé du cerveau, mais je reviendrai sur le sujet dans un futur article. N'oubliez pas de suivre la posologie recommandée, généralement équivalente à 50 fois votre poids en kilogrammes. »


Le millepertuis

Le millepertuis une plante bien établie, est efficace dans le traitement de la dépression légère à modérée, y compris la dépression saisonnière. Certaines études ont montré son efficacité similaire à celle d'antidépresseurs courants comme le Prozac, le Zoloft et le Celexa, sans les effets secondaires associés. Cependant, il peut interagir avec des médicaments sur ordonnance, il est donc important de consulter un herboriste-naturopathe pour éviter toute interférence avec vos médicaments actuels.


« J'utilise cette plante depuis des années lorsque le soleil se fait rare. J'ai récemment opté pour la teinture-mère et j'ai constaté une nette amélioration avec cette forme plus concentrée et fraîche. Elle m'aide à stabiliser mon humeur, notamment en cas de dépressions saisonnières. Je vous encourage à consulter cette fiche pour en savoir plus sur les bienfaits de cette plante exceptionnelle. https://clefdeschamps.net/uploads/Produits/Extrait-Hydro-Alcoolique/FR_T.-MILLEPERTUIS.pdf »


Sortir dehors

Passer du temps en plein air, riche en oxygène, offre de nombreux avantages pour la dépression. Une promenade quotidienne sous la lumière naturelle stimule la production de sérotonine, améliorant l'humeur. Une heure de marche sous le soleil d'hiver équivaut à deux heures et demie de lumière artificielle intense. Profitez de cette lumière naturelle pour augmenter votre bien-être.


« Lorsque je me sens confuse, je m'habille chaudement, je sors pour respirer l'air frais, me connecte avec la nature et en quelques instants, je me sens déjà mieux. Il suffit de trouver le parc le plus proche, d'y faire une promenade. La cohérence cardiaque, avec l'air frais d'automne, apaise réellement mon humeur. »




« À l'automne, je constate un changement significatif dans mon humeur, avec davantage d'irritabilité et de dépression. Après avoir exploré diverses méthodes et parcouru la littérature scientifique, j'ai réalisé que ce changement était lié au ralentissement de la nature. Prendre conscience de l'impact que je pouvais avoir sur l'amélioration de mon humeur au quotidien m'a incité à m'adapter. J'ai intégré trois pratiques essentielles à ma routine, en complément de ma méditation. Chaque fois que c'est possible, je me ressource en faisant des promenades en pleine nature pour inhaler de l'air frais et absorber son énergie. J'utilise également les huiles essentielles de petit grain et de ravintsara en diffusion et en inhalation en aromathérapie, en raison de leurs propriétés antidépressives et énergisantes, ainsi que de leur parfum naturel apaisant. Je vous encourage vivement à adopter ces trois approches, à prendre le temps de vous détendre, et bien entendu, à inclure des oméga-3 dans votre alimentation chaque jour. Nos humeurs sont précieuses, et leur entretien dépend souvent de nos choix personnels. » Annabel Luce

Naturopathe, membre de l'ANPQ

Aromathérapeute certifiée

Présidente et fondatrice




133 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page