top of page
maisonluce_edited_edited.jpg

Les huiles essentielles, vos alliées pendant la période hivernale!

L'hiver apporte avec lui plusieurs inconvénients bien connus tels que la grippe, la bronchite et le rhume, mais aussi une fatigue physique et mentale. Plusieurs plantes médicinales et huiles essentielles détiennent des propriétés anti-infectieuses, antivirales et antiparasitaires nécessaires pour renforcer le système immunitaire et combattre les désagréments de l’hiver. Dans cet article, découvrez quelles huiles essentielles privilégier durant cette période. Choisissez ensuite celle(s) convenant le mieux à votre situation. Finalement, assemblez votre trousse de secours naturelle pour une préparation efficace contre les maux hivernaux.



Cependant, pour que l'utilisation des huiles essentielles soit efficace, il est essentiel de choisir des produits qui répondent aux critères de qualité de l'aromathérapie scientifique


Comment choisir son huile essentielle ?

Lors de l'achat d'une huile essentielle, assurez-vous de repérer ces informations sur l'étiquette :

  • Le nom : Ravintsara

  • Le nom latin de la plante : Cinnamomum camphora cineoliferum

  • L'origine de la plante : Madagascar

  • Partie distillée de la plante : Feuille

  • La principale molécule : 1.8 cinéole






Ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum) : 1.8 cinéole

L'huile essentielle de Ravintsara est reconnue pour ses puissantes propriétés antivirales naturelles. Elle est particulièrement efficace et sécuritaire pour les voies respiratoires. Principalement utilisée pour soulager les symptômes du rhume et de la toux, elle offre un excellent soutien immunitaire lors des épidémies de grippe.


Conseils d'utilisation : Pour une utilisation topique (sur la peau), appliquez jusqu'à 3 fois par jour de 2 à 5 gouttes de Ravintsara diluées dans 5 ml d'huile végétale neutre, par exemple l’huile d’amande douce, sur le thorax et sous les pieds. Pour une diffusion, ajoutez 15 gouttes dans le diffuseur avec de l'eau. En inhalation, respirez profondément à partir de la bouteille 4 fois par jour.


Précautions : Ne pas utiliser si vous êtes enceinte, allaitez ou pour un enfant de moins de 6 ans. Consultez d'abord un aromathérapeute scientifique. N'utilisez pas par voie orale sans l'avis d'un professionnel.


Menthe poivrée (Mentha x Piperita) : Menthol

Avec son arôme puissant, frais et mentholé, l'huile essentielle de Menthe Poivrée est prisée pour ses propriétés décongestionnantes, expectorantes et mucolytiques. Elle est une alliée efficace dans la lutte contre le rhume et le nez bouché. Grâce à son effet  « froid », elle aide à dégager le nez en liquéfiant le mucus, facilitant ainsi son écoulement.


Conseils d'utilisation : Pour une utilisation topique, appliquez, jusqu’à 3 fois par jour, 1 à 2 gouttes d’huile de menthe poivrée dans 5 ml d’huile végétale neutre sur les sinus frontaux et les tempes. En inhalation, respirez profondément à partir de la bouteille 4 fois par jour et au besoin.


Précautions : Ne pas utiliser si vous êtes âgés de plus de 65 ans, épileptique, enceinte, allaitez ou pour un enfant de moins de 6 ans. Consultez d'abord un aromathérapeute scientifique. N'utilisez pas par voie orale sans l'avis d'un professionnel. ATTENTION : Cette huile essentielle ne doit pas être utilisée en diffusion, car elle est neurotoxique en raison de ses cétones. Évitez tout contact avec les yeux et les muqueuses et lavez bien les mains après utilisation.


Épinette noire (Picea mariana) : Alpha-pinène

L'épinette noire est une remarquable huile essentielle du Québec. Elle  soutient particulièrement les femmes en cas d'épuisement grâce à son effet sur la fatigue surrénalienne. Son efficacité est accentuée lorsqu'elle est utilisée en massage sur les surrénales situées au-dessus de chaque rein. L'épinette noire agit comme un tonique général et a de puissantes propriétés anti-inflammatoires, similaires à celles de la cortisone. Elle se révèle donc particulièrement utile dans le traitement des symptômes de la grippe et des bronchites. L'huile de ce conifère québécois s'impose ainsi comme un incontournable dans notre pharmacie naturelle.


Conseils d'utilisation : Pour une utilisation topique, appliquez 1 à 2 fois par jour, 1 à 2 gouttes d'épinette noire dans 5 ml d'huile végétale neutre sur les surrénales situées au-dessus de chaque rein. En inhalation, respirez profondément à partir de la bouteille 4 fois par jour. Pour une diffusion, ajoutez 15 gouttes d'huile d'épinette noire dans le diffuseur avec de l'eau. En inhalation, respirez profondément à partir de la bouteille 4 fois par jour.


Précautions : Ne pas utiliser si vous êtes enceinte, allaitez ou pour un enfant de moins de 6 ans. Consultez d'abord un aromathérapeute scientifique. N'utilisez pas par voie orale sans l'avis d'un professionnel. Il est d’autant plus important de consulter un professionnel si vous souffrez d’un problème thyroïdien ou d’un trouble surrénalien puisque cette huile imite les effets de la cortisone. 



 Annabel Luce

Naturopathe, membre de l'ANPQ

Aromathérapeute certifiée

Présidente et fondatrice



83 vues0 commentaire

Commenti


308647149_363628419225820_26345057702147
bottom of page